Plombier nice
Publié le - 571 vues -

Le bouclage d'eau chaude sanitaire

La nécessité d’un bouclage

Dans un circuit d’eau chaude, le volume d’eau entre le lieu de production et de l’utilisation doit être faible. Comme on rencontre sur une installation qui ne présente aucune défaillance. Selon les normes, ce volume d’eau doit être inférieur ou égale à 3 litres pour une collectivité. Ce qui sera toujours le cas en attendant les nouvelles normes imposés sur les appareillages thermiques.

S’il s’agit d’une installation individuelle comme pour un jacuzzi, 0.5 litre d’eau chaude doit au maximum se trouver entre ces deux points si l’utilisation est fréquent. Si l’eau chaude n’est usée qu’occasionnellement, ce volume peut atteindre 1 litre sans qu’il y ait disfonctionnement du système. Une fois ces informations connues, vous pouvez procéder à un bouclage. Cette opération a comme objectif d’assurer le confort dans l’exploitation de votre système de chauffe.

Noter conseil du plombier au pays basque :

Définition du bouclage

La compréhension du phénomène suivante est nécessaire : à chaque ouverture du robinet d’eau chaude, une perte de chaleur se produit. En effet, une fois que ce robinet se referme, l’eau chaude contenue dans le tuyau qui alimente le robinet contient toujours de l’eau chaude qui perd petite à petite sa chaleur. Plus ce tuyau est alors long, plus le volume d’eau qui va céder de la chaleur sera important.

Le bouclage constitue une solution à cette situation. Avant son application, un calcul se doit être fait pour savoir si ce procédé est rentable ou non. Le bouclage n’a pas comme seul but d’assurer le confort de l’utilisateur. Il consiste à créer une circulation qui permet de réduire la perte de chaleur après la fermeture du robinet d’eau chaude. Ainsi, le volume d’eau qui se trouve entre les deux niveaux va être acheminé vers le ballon d’eau chaude.
Dans certains modèles, une pompe avec horloge intégré y est installée. Ceci dans le but d’assurer un fonctionnement optimal et des économies d’énergie.

Installer le bouclage et les précautions

Le bouclage nécessite une bonne programmation du flux de retour de l’eau chaude. C’est pourquoi l’utilisation d’une pompe à horloge est très recommandée. Il faut faire attention aux matériaux de fabrication de la pompe, le mieux est qu’ils sont en laiton ou inox. Ceci dans le but de se protéger contre une quelconque contamination qui peut se produire avec les matériaux en acier ou en fonte.

Pour que le système soit très efficace, le tuyau dans lequel l’eau chaude circule doit présenter une bonne isolation. Respecter une telle précaution va permettre un rendement plus élevé d’un système bouclé. Il en est de même en ce qui concerne le retour de l’eau chaude qui doit débuter au point le plus près du puisage.

L’utilisation d’une pompe avec thermomètre intégré constitue une bonne alternative également. Ce dispositif permet de capturer le niveau de température, et active la pompe dès que la température du bouclage diminue. A l’inverse, elle déclenche la mise en arrêt de la pompe une fois la température cherchée est atteinte. Ce type de pompe est réservé surtout à un bouclage d’immeuble. Dans le cas où vous vous en servez dans votre installation domestique, elle risque de multiplier jusqu’à 3 votre niveau de consommation.





Commentez !

Les publications similaires de "Gros travaux de plomberie"

  1. 21 Mars 2020Les meilleures marques de fauteuils suspendus265 vues
  2. 13 Déc. 2019Je peux installer un mitigeur thermostatique pour votre douche563 vues